Portrait
Portraits

Scari Pink Montpellier est un salon de coiffure à Port Marianne dirigé par Mélanie Sénégats

Scari Pink Montpellier Salon de coiffure à Port Marianne spécialisé dans les colorations est dirigé par Mélanie Sénégats.

Scari Pink  Montpellier

Coiffure spécialiste en couleurs

Port Marianne

Mélanie Sénégats

290 Av. Théroigne de Méricourt

Tel : 04 99 92 63 96

Scari Pink Montpellier Salon de coiffure à Port Marianne spécialisé dans les colorations est dirigé par Mélanie Sénégats.

Scari Pink est un salon de coiffure situé dans le quartier Port-Marianne à Montpellier, tout proche de l’Hôtel de Ville. Mélanie Sénégats est la gérante de ce salon qui se distingue par sa spécialité pour ses couleurs « flashy » et métallisées.  

L’exposition, elle n’aime pas vraiment ça. Discrète mais ambitieuse, Mélanie Sénégats est une jeune fille de 25 ans qui sait ce qu’elle veut dans la vie. Au départ, ses réelles envies s’orientaient non pas vers la coiffure mais vers le métier de thanatopracteur. Un métier de service à la personne qui consiste à prodiguer des soins de conservation au défunt, des soins dits d’hygiène et de présentation pour pouvoir présenter le corps à la famille avant la mise en bière. Le monde funéraire est« une vocation » pour celle qui est alors au collège.

À l’école, Mélanie Sénégats est plutôt douée. Au point même d’avoir sauté deux classes à l’école primaire de Lodève au nord de Montpellier : un an d'avance en CP puis le CM1. Ses parents estiment que leur fille est trop jeune pour basculer au collège de Bédarieux, tout près de Béziers. Elle restera une année de plus en CM2. Ses années, elle les passera à Jean-Mermoz, à Montpellier. Son bac STL-BGB - entendez sciences et technologies de laboratoire - biochimie génie biologique -, en poche, elle arrête les études pour entrer dans le monde du piercing. « C’était difficile d’en vivre », se rappelle Mélanie. À peine majeure, elle se dirige alors vers la coiffure spécialisée avec des couleurs « flashy » et métallisées.

« On est 2 ou 3 en France à avoir cette spécialité. Quand j’avais 15 ans, j’avais les cheveux rose fluo, sourit la jeune patronne. Personne ne voulait me le faire. La plupart refusait car ils n’avaient pas, soit le matériel, soit la formation adéquate. » L’idée ne fait qu’un tour. Mélanie Sénégats ouvre un premier salon à Montpellier , non loin de celui d’aujourd’hui. « J’étais toute seule, c’était difficile. J’avais un bon copain qui venait m’aider. Aujourd’hui, c’est plus facile, on est 4. Mon copain, ma mère qui est en apprentissage et un ami barbier.  »

L’affaire familiale se veut sans fioriture. Sincère, franche. « On peut tout se dire, il n’y pas de tabou, raconte Mélanie. Il n’y a pas de problème entre salariés et patron qu’on peut retrouver dans des entreprises traditionnelles. » Jeune, dynamique, à 25 ans, la gérante de Scari Pink ne souhaite pas devenir une patronne classique où « ça ne rigole pas trop », « trop sérieux », « beaucoup de distance »…

Le salon de coiffure idéalement placé avec un arrêt qui dessert trois lignes de tramway, à dix minutes de la gare et de la place de la Comédie, jouit d’une clientèle jeune, fidèle, qui n’hésite pas à parcourir des milliers de kilomètres.« Elle vient de partout en France voire d’Europe, confie Mélanie. Paris, Toulouse, Marseille, Lyon, Bordeaux, de Suisse, de Belgique… »

Son savoir-faire commence réellement à se faire savoir. Au point que l’Héraultaise réfléchit déjà à un projet. D’ici quelques années, Mélanie Sénégats songe à ouvrir plusieurs salons partout en France. Une idée du prochain ? « Très certainement à Paris. »Tout simplement.

 

Afficher l'adresse290 Avenue Théroigne de Méricourt, Montpellier